Conserver les légumes du jardin : toutes les astuces anti-gaspi

Conserver les légumes du jardin : toutes les astuces anti-gaspi

La chaleur est maintenant bien installée, les potagers fleurissent et commencent à être généreux. Fruits et légumes poussent en abondance et c’est le moment de réfléchir à comment les conserver pour les déguster toute l’année. Focus sur les méthodes pour conserver idéalement les légumes du jardin.

 

La mise en bocaux des légumes 

Technique ancestrale, la mise en bocal des fruits et légumes est une méthode économique et écologique qui permet de consommer ses produits tout au long de l’année. 
La conservation peut se faire dans de l’alcool, de la saumure ou du sirop, en effet, ces ingrédients empêchent la prolifération des bactéries, des moisissures et des virus. De plus, il faut impérativement chauffer les bocaux à hautes températures afin d’éliminer tous les germes. 
Les légumes les plus adaptés à la mise en bocaux sont les asperges, les haricots verts, les carottes, les légumineuses, le maïs, les pommes de terre.

 

La préparation de pickles et chutneys

La méthode des pickles consiste à conserver vos légumes dans du vinaigre et à ajouter des épices, alors que dans le cas du chutney, ils sont cuits dedans.
L’acidité du vinaigre permet de limiter l’activité des micro-organismes qui pourrait rendre impropres les produits. 
Pour cela, choisissez des fruits ou légumes de petite taille, frais et sain, puis coupez-les en morceaux et placez-les dans des bocaux stérilisés. Enfin recouvrez-les complètement de vinaigre blanc. Ainsi, vous pouvez faire des pickles de petits oignons, de cornichons, de carottes, de cœurs d’artichaut, de poivrons d’olives ou encore de champignons.

Le chutneys est une technique de tradition indienne dont la réussite tient d’une cuisson longue qui permet à un maximum d’eau de s’évaporer. La consistance des aliments est proche de la confiture. Courgettes, pommes, raisins, rhubarbes, tomates, aubergines, poires, potirons sont autant de fruits et légumes que vous pouvez conserver de cette manière. Enfin, vous pouvez parfumer vos bocaux avec de nombreux aromates tels que le cumin, la coriandre, la moutarde, le paprika … 

La confiture et la gelée de fruit

Confectionner de bonnes confitures ou des gelées est surement l’une des techniques de conservation la plus facile à réaliser. Celle-ci est idéale pour profiter des récoltes estivales tout l’hiver. 
Pour réaliser de délicieuses confitures, il vous faut des fruits, du sucre, de la pectine ou de l‘agar-agar. L’ajout de pectine et d’agar-agar ne concernent que les fruits qui en ont une teneur faible à moyenne. Tous les sucres peuvent convenir pour la réalisation de confiture et de gelée, il est d’ailleurs l’agent conservateur, ainsi il empêche le développement de moisissures.

Astuces pour éviter la fermentation des fruits : 

-Fruits riches en pectine : 600g de sucre pour 500g de fruits
Cassis, agrumes, pommes, prunes (pas mûres), coings.

-Fruits moyennement riches en pectine : 500g de sucre pour 500g de fruits
Abricots, canneberges, raisins, nèfles, cerises acides, prune (mûres), framboises.

-Fruits pauvres en pectine : 400g de sucre pour 500g de fruits 
Mûres, myrtilles, figues, melons, nectarines, pêches, fraises.

Déshydrater ses récoltes

Le séchage des aliments est l’une des techniques les plus simples et des moins coûteuses. Elle est idéale pour faire sécher tous les aromates tels que le thym, l’origan, la menthe, mais aussi les tomates, les piments, les pommes à l’aide d’un déshydrateur ou au four à très faible température (environ 80°c) pendant 1 à 2 heures.

 

Stocker dans une cave 

Si vous possédez une cave à la maison (entre 8 et 13°), vous pouvez y conserver vos pommes de terre, carotte, oignons, ails dans des bacs de sables ou encore vos pommes et vos poires dans des clayettes en bois.

 

Congeler ses fruits et légumes 

La congélation permet de conserver une grande sélection de fruits et légumes, tout en conservant le goût et les qualités nutritionnelles de ceux-ci. 
Cependant, tous ne peuvent pas se congeler crus telles que la tomate, qu’il est préférable de congeler cuisinée ou encore les légumes regorgeant d’eau comme la courgette qu’il est conseillé de faire cuire au préalable. En effet, la texture et le goût en seraient altérés. 

Et vous quelles sont vos techniques pour conserver vos légumes du potager ? 

Découvrez nos derniers articles Trucs et Astuces par ici 



Laisser un commentaire