Coronavirus : la France face au spectre de l’épidémie

Coronavirus : la France face au spectre de l’épidémie

Depuis la propagation du virus SARS-CoV-2 (Coronavirus) en Italie, la France se prépare discrètement contre une éventuelle épidémie sur son sol. Il faut dire que l’exemple italien est particulièrement révélateur.

De l’autre côté des Alpes, tout le nord du pays marche au ralenti. La paralysie est quasiment totale même si le chef du gouvernement, Giuseppe Conte s’est voulu rassurant : « Nous ne transformerons pas l’Italie en lazaret ». Cette image saisissante a été choisie à dessein, dans un pays où la psychose des grandes épidémies passées reste vivace. S’il veut dédramatiser la situation, le Président du conseil italien a néanmoins multiplié les mesures de sécurité notamment en Lombardie, où plus de 200 cas de coronavirus ont été déclarées ces derniers jours. Les principaux lieux publics sont fermés et les gens sont invités à rester chez eux le plus possible.

Le principe de précaution appliqué

A l’heure de l’information continue, ces nouvelles ont provoqué un sentiment d’urgence dans la population transalpine. Les supermarchés ont été dévalisées, le carnaval de Venise raboté et tous les événements sportifs et culturels annulés. Certaines voix politiques locales appellent même à la mise en quarantaine totale de la Botte pour éteindre les risques de propagation aux pays limitrophes. Cette situation alarmante pourrait très prochainement survenir en France.

Face à ce risque, même si les autorités sanitaires se veulent rassurantes, il est possible d’imaginer des mesures semblables en France sous l’égide du principe de précaution. Nous n’en sommes fort heureusement par encore là, mais soyez prévoyants, remplissez votre frigo 😊… au cas où.

Parfait kit du survivaliste* 😉

*Ce kit est bien évidemment un trait d’humour, parfois il faut savoir rire pour ne pas sombrer dans la sinistrose.

kit

 

 

 

 



1 thought on “Coronavirus : la France face au spectre de l’épidémie”

Laisser un commentaire