Utilisez un slip pour mesurer la fertilité des sols

Utilisez un slip pour mesurer la fertilité des sols

Loufoque pour certains, ingénieuse pour d’autres, l’idée de la Chambre d’Agriculture du Var ne laisse pas indifférente. En effet, les caciques agronomes du 83 ont enterré, il y a trois mois, des slips en coton bio dans les sols pour mesurer leur fertilité. 210 sous vêtements ont donc été plantés dans 32 exploitations viticoles. Responsable de ce projet, Clémence Boutfol de la Chambre agricole y voit un moyen sain «  de voir la fertilité des sols ». Cette information, qui peut faire sourire, a été relayée en vidéo par France 3 et France Info qui montre une panoplie de slips exhumés et accrochés sur une corde à linge.

Un procédé simple et bio

Vous me direz, comment mesure-t-on la fertilité des sols avec des slips bio ?

L’état de dégradation du coton au bout de deux mois traduit l’intensité de l’action de la faune du sol sur la matière organique (pailles, fumiers). Le choix du bio vise à garantir l’absence de traitement chimique susceptible de perturber les micro-organismes.

Ainsi, s’il ne reste plus que l’élastique, c’est que la terre est pleine de vie. Au contraire, si le slip est intact, cela implique une activité biologique des sols quasi nulle.

Pour entrer dans le détail, l’élastique des slips se détériore plus lentement que le coton bio. On peut donc retrouver le slip plus facilement dans les sols. Ensuite la couleur et l’odeur sont d’autres indicateurs de la vitalité des sols.

Cette technique 100% écolo, vous permet, agriculteurs en herbe, de jauger quelle parcelle de terre sera la plus féconde pour votre potager.



Laisser un commentaire