Jour de la Terre : Comment avoir un impact à son échelle ?

Jour de la Terre : Comment avoir un impact à son échelle ?

Le jour de la Terre, créé en 1970 aux Etats-Unis est un événement mondial annuel en faveur de la protection de l’environnement. Cette journée se déroule le 22 avril de chaque année. Le jour de la Terre est un évènement d’envergure qui sollicitent les associations qui souhaite sensibiliser l’impact environnemental que subit notre planète.

 

ORIGINES DE CETTE JOURNÉE

Aux Etats-Unis, le sénateur du Wisconsin, Gaylord Nelson, encourage les étudiants à sensibiliser leurs communautés en termes d’environnement. Ceci marque la naissance du mouvement environnemental le plus important de la planète.

En 2016, l’Accord de Paris est signé par plus de 170 pays à l’occasion de cette journée.

En France, le Jour de la Terre permet d’informer et de former les individus à des gestes en faveur de l’environnement afin d’ancrer ces méthodes dans nos habitudes quotidiennes. C’est actuellement la plus grande mobilisation de l’histoire française. De nombreuses associations en lien avec ce thème se mobilisent pour effectuer des actions concrètes et sensibiliser les individus vers une démarche responsable et soucieuse de l’environnement. 

 

 

COMMENT AVOIR UN IMPACT À SON ÉCHELLE?

Tout d’abord, NosCoursesBio s’engage toute l’année à faire le maximum afin de protéger l’environnement. A l’occasion du Jour de la Terre, nous allons vous donner quelques astuces pour avoir un impact à votre échelle.

 

LE PLASTIQUE :

C’est prés de 8 millions de tonnes de plastiques qui finissent dans l’écosystème maritime chaque année selon la Fondation Ellen MacArthur. C’est donc l’équivalent d’un camion poubelle déchargé chaque minute dans la mer, ce qui est alarmant et détruit considérablement les espèces. En effet, celles-ci  confondent les débris de plastique avec de la nourriture. De plus, vous risquez d’en retrouver dans votre assiette, ce qui n’est vraiment pas agréable.

Cessez de consommer des plastiques à usage unique tel que les gobelets, les touillettes à café, les couverts,… Négligez les achats contenant une quantité importante de plastique tels que certains produits industriels. Par exemple, optez pour une consommation en vrac et utilisez des contenants de conservation pour limiter les emballages. Privilégiez les sacs réutilisables afin de limiter les sacs plastiques encore présent dans certaines enseignes.

 

LES DÉCHETS :

Véritable impact environnemental, notre production de déchets a doublé en 40 ans. Effectivement, en 2017, c’est prés de 580 kilos de déchets par français, un chiffre légèrement en baisse face à 2007. Cette baisse est liée à la lutte contre le gaspillage alimentaire, à l’augmentation des outils de compostages à domicile qui réduisent les déchets verts, les poubelles de tri et l’augmentation de la population.

A votre échelle, vous pouvez acheter les aliments en vrac, cela limitera considérablement l’impact des déchets et le gaspillage alimentaire. Vendez les produits que vous ne souhaitez plus utiliser, échangez ou donnez-les à des actions caritatives, ainsi, des personnes dans le besoin seront ravis.

 

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE :

Le gaspillage alimentaire comprend 3 enjeux : Économique (c’est un coût équivalent à 159€ par ménage.), environnemental (c’est le troisième plus gros émetteur de gaz à effet de serre.) puis éthique et social (jeter de la nourriture est inacceptable quand nous voyons les inégalités autour de nous.)

Pour limiter cet impact à votre échelle, n’achetez pas en grande quantité, surtout les produits frais.

Ne cuisinez pas en trop grande quantité non plus ou réutilisez la quantité supplémentaire pour un autre repas.

Discernez les dates de péremption. Le terme « à consommer de préférence avant le » ne signifie pas que votre produit est bon à jeter. La qualité sera légèrement altérée, mais votre produit reste consommable en toute sécurité.

 

 

Retrouvez tous les produits nécessaires à limiter votre impact environnemental ici


Retrouvez tous nos articles Planet Care ici



Laisser un commentaire